Sylvie Cousineau
Rabais À coup de plume
CP Concept

C’est lourd ou compliqué? Tasse-toi!

Par Josée Durocher

Depuis peu, j’expérimente une nouvelle approche de la vie, de ma vie.  Si les choses deviennent lourdes, lire pesantes, qu’elles sont compliquées, je me tasse tout simplement.  C’est ainsi que je danse un pas de côté, ces temps-ci!  À croire que je ne vivais que des choses compliquées (rires)!  Se tasser!

J’ignore pourquoi l’être humain s’entête à faire marcher ce qui, de toute évidence, ne fonctionne pas du tout.  Pourquoi on s’entête ainsi à rester dans des situations compliquées et lourdes sur notre moral quand on n’a qu’à se tasser, quitter les situations ou certaines personnes pour mieux respirer, enfin?

C’est vrai!  Et je sais que vous savez de quoi je parle.  Qu’il s’agisse de relations, qu’elles soient amoureuses, amicales, familiales ou même professionnelles, on dirait que nous ne sommes pas capables de nous rendre à l’évidence lorsque rien ne va.  On fait toujours un mille, deux milles de plus pour rendre la chose à tout le moins un peu plus supportable.

Si vous savez de quoi je parle, vous savez également que le jour où on en a en vraiment bavé et qu’on en a marre, c’est le jour où tout craque, nous y compris! Tout à coup, on perd espoir de voir les choses s’arranger et on claque tout… en claquant la porte la plupart du temps.

Pourquoi?  Pourquoi attendre qu’un truc soit définitivement brisé pour se rendre compte qu’il ne tient pas la route?  Pourquoi se faire souffrir à tenter de toujours tout concilier quand on sait pertinemment que rien ne va?

Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?  Ah!  Tant de questions qui exigent des réponses qui peuvent se résumer en une seule.  Parce que nous sommes naïfs, voilà pourquoi!

On croit naïvement que les choses s’arrangeront par magie.  Ne vous méprenez pas, je crois à la magie humaine… à tout ce qu’on peut créer en l’imaginant ou en la ressentant.  Mais la pensée magique qui veut que tout roule toujours comme sur des roulettes, moi, je n’y crois plus désormais.

Ce n’est pas parce que certaines personnes nous ont déjà dit que tout va toujours pour le mieux que tout va toujours pour le mieux!

Moi, j’en suis à mettre des projets de côté actuellement, des relations professionnelles aussi.  Tout cela parce que je réalise que c’est lourd, que c’est pesant, que ça m’écrase… donc je me tasse!

Avec tout mon bagage, je serais carrément stupide de ne pas me tasser.  Je vois clair, vous savez.  Il existe des projets qui se modifient en cours de chemin et avec lesquels on n’est plus bien.  On essaie de s’adapter, mais si ça ne fonctionne pas, on se tasse!

Il y a des gens qui sont moins professionnels qu’ils nous le laissaient croire… on se tasse!  On se sent oppressés, écrasés, étouffés… on se tasse.

Je ne dis pas de claquer la porte à tous les gens que vous connaissez mais quand vous avez essayé autant comme autant et que rien n’y fait, tassez-vous, bon sang!  Tassez-vous!

La vie est trop courte pour s’accaparer de choses qui nous éreintent.  La vie est trop douce pour accepter qu’elle soit rude sans raison.

Tiens, je pars un nouveau mouvement… là, de suite. Le mouvement #Jemetasse va peut-être faire des petits.  Qui sait?  Mais je ne voudrais pas être responsable que de nombreuses personnes se fassent balancer des « t’es trop lourde » à la pelle.

Je vais plutôt rester tranquille en lestant ma vie de tout ce qui l’alourdit et qui m’empêche d’avancer!

Et vous?  Vous la trouvez lourde votre vie en ce moment?  Comment l’alléger?

Laisser un commentaire