Skip to content
Sylvie Cousineau
CP Concept
Conférences

Alain Dumas m’a dit…

Par Josée Durocher

Gentil, généreux, doux, posé, avec un discours immensément intelligent, Alain Dumas a su capter mon attention lorsqu’il m’a parlé des différences.  J’ai immédiatement aimé cet homme qui, par son implication auprès d’Opération Enfant Soleil, a le cœur sur la main.  Résumé d’une entrevue?  C’est ici que ça se passe…

Une participation remarquée!

Crédit photo: Alain Dumas

Ce n’est plus un secret pour personne, Alain Dumas animera le très fabuleux Salon des Vins TSA d’Autisme Montérégie le 7 novembre prochain au très sélect Manoir Rouville Campbell.  « J’ai accepté car, si ce n’était pas pour Opération Enfant Soleil, j’œuvrerais sûrement pour un organisme comme Autisme Montérégie. »

Une vision humaine de la différence

Mais comment Alain voit-il la différence dans un monde comme le nôtre?  Si on prend le terme « différence » au sens très large et si on se reporte, par exemple, à la période d’avant Expo 67, Alain m’explique qu’il est issu d’un monde où il avait peu de connaissances, ou peu d’accès à la différence.  « Mais quand le Québec a décidé de s’ouvrir au monde on a décidé de faire de la place aux gens d’ailleurs et d’ici. », m’explique-t-il avec fierté.

« Aujourd’hui, je me rends compte qu’on a de l’ouverture aux autres.  Mais, même en 2019, l’accueil de la différence doit être une de nos priorités. « Ce n’est pas toujours facile.  Mais l’empathie qu’on doit avoir pour la différence est très importante. Il importe de voir le cœur des gens beaucoup plus que leur apparence. », me dit-il.

« Si je ne me fie qu’à l’image, je serai toujours dans le « trouble ».  On doit voir la personne entière derrière l’image.  Il faut prendre le temps d’écouter, de ressentir aussi. »

À la jeune génération qui, elle, est plus habituée à ce désir d’un monde inclusif, on dit « Bravo! »  Alain m’explique : « Il y a eu beaucoup d’éducation à l’enfance…les jeunes sont mieux placés que je ne l’étais que ce soit aux enjeux environnementaux ou sociaux. »

Mais que fait Alain Dumas à part s’associer à de superbes causes? « J’ai toujours des représentations de mon spectacle Sinatra à Bublé et je suis occupé par des contrats d’animation. Évidemment, il y a toujours ma conférence intitulée Ralentir pour mieux ressentir… »

Les jeunes, toujours au cœur de ses préoccupations

« Je donne aussi des ateliers d’humour pour les jeunes du primaire et du secondaire depuis 2 ans.  C’est un beau succès!  J’ai beaucoup de plaisir avec les enfants. Et je travaille avec eux pour démocratiser l’humour car il sert dans toutes les sphères de nos vies. »

Un nouveau show pour très bientôt

Alain investit énormément de temps et d’énergie sur un spectacle de variétés mariant son côté « crooner » à son côté humoriste.  Il est d’ailleurs en répétition actuellement et ce nouveau show sera en rodage dès novembre prochain dans différentes salles du Québec.

Mais si vous voulez en savoir davantage sur Alain Dumas ainsi que sur toutes les dates importantes à son agenda, il suffit de visiter son site!

J’aurai plaisir à rencontrer Alain ainsi que d’autres personnes toutes aussi importantes et signifiantes au Salon des Vins TSA qui, je le rappelle, se tiendra au Manoir Rouville Campbell le 7 novembre prochain.

 

Laisser un commentaire

error

Vous aimez ce blogue? Partagez :)

Scroll To Top